Communiqué : rassemblement symbolique devant le campus Johnson & Johnson à Zoug

Tuberculose : Johnson & Johnson doit réduire le prix des médicaments

Chaque année, dans le monde, 10,4 millions de personnes contractent la tuberculose et 1,4 million en meurent. Le principal problème est la propagation des infections causées par des agents pathogènes multirésistants de la tuberculose, contre lesquels pratiquement aucun antibiotique n'est efficace.

Le traitement de cette tuberculose pharmacorésistante est également très douloureux. De plus, des effets secondaires comme des psychoses, des nausées persistantes, des engourdissements, voir la surdité, se manifestent.

La bédaquiline est l’un des remèdes. Ce médicament, relativement nouveau, est fabriqué par la firme pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J) dont elle seule est propriétaire du brevet. Le coût d'un traitement de six mois est de 400 $ par personne. Ce qui équivaut à 2$ par jour et par personne.

Médecins Sans Frontières (MSF) critique le prix parce de ce médicament. Car les recherches sur la bédaquiline ont été financées par l'argent des contribuables et les contributions d'organisations à but non lucratif. Des scientifiques ont calculé que la bédaquiline pouvait être produite et vendue moins de 25 cents par jour, tout en réalisant un profit.

Après des années de négociations avec cette société, nous intensifions notre pression par des protestations dans le monde entier, exigeant que J&J réduise le prix du médicament avant la plus grande conférence mondiale sur la tuberculose ayant lieu à Hyderabad, en Inde, à la fin du mois d’octobre. Nous demandons à ce que le prix passe de 2$ par jour à 1$/jour pour un traitement d’environ 20 mois, réduisant son prix de moitié.

Aujourd’hui, MSF lance une campagne mondiale pour inciter Johnson & Johnson à réduire le prix de la vie. Des manifestations se tiendront dans plusieurs pays.

Pour ce faire, nous organisons un rassemblement symbolique :

  • Quand ? Le 17 octobre 2019
  • Où ? Devant les bureaux de Jonhson&Jonhson, à Zoug (adresse exacte)
  • A quelle heure ? Entre 12h et 13h, durant la pause de midi

Vous trouverez plus d’informations dans le communiqué de presse attaché. N’hésitez pas à nous contacter directement en cas de question.

Contactez-nous
Djann Jutzeler Communications Officer, Médecins Sans Frontières
A propos de Médecins Sans Frontières/Ärzte ohne Grenzen (MSF)

Médecins Sans Frontières/Ärzte ohne Grenzen (MSF)
Médecins Sans Frontières (MSF) est une organisation médicale indépendante et neutre. Ses missions visent à porter secours aux populations dans le besoin, victimes de catastrophes naturelles comme de conflits armés – indépendamment de leur appartenance ethnique, religieuse ou de leur engagement politique.

En 1999, MSF se voit attribuer le prix Nobel de la Paix.